Tours d'Halong

Sites touristiques

Voyage Mekong
Découvrez le Mekong à prix imbattable
Croisieres entre Chaudoc et Phnom Penh
Voyage en Indochine pas cher
关于越南行程的游记攻略 查看全部越南行程游记攻略 关于越南旅游行程的旅行问答

Halong

 

Le site comprend quelque 1.600 îles et îlots qui forment un paysage marin spectaculaire de piliers calcaires. En raison de leur relief escarpé, la plupart des îles sont inhabitées et relativement non perturbées par les activités humaines. La baie d'Ha Long a été inscrite en 1994 sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La baie d'Ha Long présente un paysage karstique immergé résultant de l'association exceptionnelle d'éléments karstiques soumis, au cours des temps géologiques, aux mouvements répétés de régression et de progression de la mer. L'érosion a sculpté les roches calcaires de la baie d'Ha Long et a créé un paysage de reliefs karstiques appelés "fengcong" (groupes de pitons de forme conique) et "fenglin" (tourelles isolées), parvenu au terme de leur développement et que la mer a modifiés par la suite en les recouvrant. Les plus petites îles sont des fenglin atteignant 50 à 100 m de haut (une hauteur jusqu'à six fois supérieure à leur largeur). Nombre d'entre elles ont des parois verticales sur tous les côtés ou presque, et continuent de se transformer sous l'effet des chutes de pierres et de gros blocs. Les plus grandes îles présentent des pitons coniques de karst à fengcong, dont les sommets se trouvent, en moyenne, à 100 m au-dessus du niveau de la mer et parfois à plus de 200 m. La mer, en envahissant la baie d'Ha Long a eu un autre effet important venu s'ajouter au processus normal d'affouillement latéral des tourelles et des îles calcaires. L'encoche principale creusée sur toute la longueur du littoral rocheux en est l'expression la plus remarquable. Les encoches sont communes aux falaises calcaires du monde entier, mais celles de la baie d'Ha Long sont exceptionnellement prononcées et, en bien des endroits, forment des arches et des grottes. Le processus d'affouillement puis d'érosion conserve aux tourelles karstiques leurs parois abruptes et, de ce fait, perpétue la nature spectaculaire du paysage. La baie d'Ha Long se distingue notamment par l'abondance de lacs sur les grandes îles calcaires: l'île de Dau Be, par exemple, possède six lacs fermés. Les nombreuses grottes calcaires sont une autre caractéristique importante de la baie d'Ha Long. Elles se divisent en trois grands types: les grottes phréatiques anciennes, formées sous la nappe phréatique de l'époque; les grottes karstiques anciennes formées au pied des falaises par l'affouillement latéral; et les encoches marines formées au niveau de la mer, par un processus puissant d'érosion de la paroi rocheuse réduite finalement à une plate forme sculptée par les vagues. En résumé, on trouve dans la baie d'Ha Long une diversité formidable de grottes et autres formes de relief qui résultent du processus géomorphologique inhabituel de karst à tourelles envahi par la mer. Ce site constitue un réservoir vaste et exceptionnel de données qui serviront à mieux comprendre l'histoire géoclimatique et la nature des phénomènes karstiques dans un environnement complexe. La côte orientale de la mer Adriatique, les côtes de Grèce et la côte turque de la mer Égée offrent d'autres exemples saisissants de karst à tourelles mais non de karst à tourelles immergé qui est un type de paysage surtout caractéristique des régions tropicales et subtropicales. Le karst à tourelles immergé de la baie d'Ha Long n'est pas unique en Asie du Sud-Est: le phénomène se produit aussi, par exemple, dans l'archipel de Mergui (Myanmar), face aux îles Andaman; dans le nord de la Malaisie (particulièrement Langkawi); en Thaïlande, à Kok Maeku dans le Parc national Ang Thong, et à Changwat Surat Thani et surtout dans la région de Phang Nga et d'Ao Luk - le site le plus impressionnant -, sur la côte thaïlandaise de la mer d'Andaman. Au nombre des autres régions karstiques figurent aussi Ninh Binh, au Viet Nam, ainsi que Yangshou et Wulingyuan, en Chine. Toutefois, l'étendue du karst à tourelles de la baie d'Ha Long et la richesse de ses formes (autant les formes actuelles que les formes «fossiles») confèrent au site une place à part parmi toutes les régions comparables de karst à tourelles immergé d'Asie du Sud-Est. Outre la baie d'Ha Long, aucun autre site comparable ne figure sur la Liste du patrimoine mondial, qu'il s'agisse en général de karst à tourelles escarpées ou, plus particulièrement, de karst à tourelles immergé. La baie d'Ha Long est considérée comme l'une des régions de karst à tourelles les plus vastes et les mieux développées au monde. Ce qui distingue ce site des autres est le processus d'envahissement par la mer et, si le phénomène de karst tropical à tourelles immergé n'est pas réservé à la baie d'Ha Long, celle-ci en est, de loin, le meilleur exemple au monde. L'île de Cat Ba et les îles de la baie de Bai Tu Long offrent des possibilités considérables d'expansion progressive de l'industrie du tourisme et de développement nécessaire de l'aquaculture.